La naissance d’une croyance

Publié par Caroline G. le

Depuis notre premier jour et jusqu’au dernier, nous évoluons en permanence en relation avec notre environnement ou plutôt nos environnements. Notre condition d’être humain, notre culture, notre éducation, nos expériences constituent un ensemble d’éléments en interaction qui construisent notre représentation du monde, qui rappelons-le est propre à chacun.

La plupart de nos croyances se sont construites dans notre enfance selon différentes sources :

  • Par les croyances familiales ou culturelles
  • Par une expérience unique ayant un fort impact émotionnel (traumatismes, accidents)
  • Par une répétition d’expériences aboutissant à un effet de généralisation
  • Par un “melting pot” de toutes ces sources

Ainsi, une croyance est simplement une opinion que nous avons vis à vis du monde qui nous entoure, des autres ou de nous-mêmes et qui nous apparait comme “vraie”.

Elle est ni bonne, ni mauvaise en soi. Elle est la relation ou le lien que nous établissons entre des faits et l’interprétation que nous nous faisons de ces faits. Elle peut en revanche être limitante dans certains contextes ou aidantes dans d’autres.

Voyons quelques exemples de croyances qui, en fonction d’une même situation, peuvent être soit limitantes, soit aidantes.

La vie est dure. Il faut en baver pour y arriver // La vie est belle. Profitons-en

Je ne suis pas assez bien pour eux // Je suis apprécié par mon entourage

Je ne serai jamais assez prêt pour cette épreuve // Je sais comment être au meilleur de moi

Je suis trop timide et pas assez intéressant pour rencontrer quelqu’un // J’ai suffisamment de qualités pour rencontrer …

Pour être heureux, vivons cachés // Pour être heureux, enrichissons nos relations

Autrui est potentiellement un danger, une menace // Autrui est potentiellement un partenaire, une ressource

Vous avez donc le choix !! Devenons acteur de notre vie et libérons-nous des croyances limitantes.

 Extrait du site de Christophe Peiffer